Comme pour tout complément alimentaire ou médicament, cette décision appartient à la personne utilisant le produit.